Version 4.0 1999-2014

Actualité

VRDCI est devenu, depuis sa création en 1999, un des influenceurs de Google les plus reconnus en proposant la seule prestation de référencement naturel avec paiement aux résultats et ce au niveau national et international. Nous sommes en veille régulière afin d'adapter nos prestations aux évolutions de Google.

Référencement naturel

Référencement naturel uniquement.

1ère page naturelle (uniquement) de Google aux résultats.

7 millions de prospects naturels apportés à nos clients en 2011.

Engagement de non blacklistage suite à nos interventions.

Délais moyens de 4 mois pour une première page naturelle sur de gros mots clés.

100 % whitehat.

Intervention quotidienne.

Référencement Google

Nos clients sont tous confidentiels.

Première page naturelle sur :
rachat credit, credit
piscine, spa
jeux video
champagne
defibrillateur ...

VRDCI
10 rue Augereau
75007 Paris - France
Tél : 01 45 35 00 80
Fax : 01 45 35 00 88
Email : vrdci@vrdci.com

Banque en ligne : le positionnement contrasté des acteurs sur Google

Retour sur le positionnement des principaux acteurs bancaires sur Google, en ce qui concerne les requêtes relatives à la banque en ligne et à l'ouverture de compte bancaire. Cet audit s'inscrit en complément de notre étude consacrée à l'épargne.

En février 2013, nous avions en effet mis en avant le déficit de positionnement structurel des principaux acteurs bancaires en France sur la thématique de l’épargne et du livret A sur Google. Afin de compléter notre analyse, nous avons choisi de porter notre étude sur le lexique plus spécifique de la banque en ligne et de l’ouverture de compte bancaire.

Avant d’interroger le positionnement des principaux acteurs bancaires en France sur cette thématique, il convient de mettre en avant son potentiel.

LA BANQUE EN LIGNE, UN SECTEUR QUI NE CONNAÎT PAS LA CRISE

À lui seul, le terme « banque en ligne » représente, d’après les données de Google Keyword Planner (compte22 Adwords nécessaire), 27100 recherches mensuelles exactes. Le seul terme « banque » représente quant à lui plus de 40500 recherches mensuelles exactes . De même, des termes tels que « compte courant » ou « compte bancaire » font état de milliers de recherches par mois sur ce moteur.

Si le potentiel de recherches associé à ces mots clés est moindre que celui du livret A et de l’épargne, il n’en reste pas moins que cette thématique dispose d’un intérêt majeur pour les acteurs du secteur bancaire.

Quelles sont les sociétés qui en bénéficient le plus?

QUELQUES DONNÉES PRÉALABLES À L’AUDIT

Avant de revenir de manière plus détaillée sur les sociétés bénéficiant de la visibilité la plus importante sur Google, il convient de présenter brièvement notre étude

Cette dernière se base sur 192 mots clés généralistes associés au champ lexical de la banque en ligne et de l’ouverture de compte bancaire.

Non exhaustive, cette sélection permet néanmoins de mettre en lumière les tendances majeures du positionnement des principaux acteurs bancaires.

Cet ensemble de mots clés peut représenter potentiellement jusqu’à 72317 visites mensuelles.

Le champ lexical des diverses marques bancaires a été exclu, afin de mettre en avant le potentiel de conquête de nouveaux prospects de ces différents acteurs.

Nous avons audité 24 sites, et notamment ceux d’Allianz Banque, Axa Banque, Banque Populaire, BforBank, BNPP, Boursorma, Caisse d’Épargne, CIC, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, Fortuneo, Hello BankLCL, Société Générale et bien d’autres encore.

UN ÉTAT DES LIEUX CONTRASTÉ

Contrairement aux résultats de notre précédente étude sur le secteur de l’épargne, nous constatons ici que, si les acteurs bancaires ne se voient pas confisquer totalement leur visibilité au profit de sites informationnels, elle n’en reste pas moins contrastée. La majeure partie des acteurs audités dispose d’une visibilité inférieure à 1% si ce n’est nulle.

La Banque Postale, grande gagnante

Avec 51.44% de visibilité, la Banque Postale distance de loin ses concurrents, se positionnant ainsi comme le site recevant le plus de visites naturelles sur Google sur l’ensemble des termes sélectionnés. Les acteurs historiques tels que la Société Générale, le Crédit Agricole, la Banque Populaire, etc. se situent bien loin du podium.

Une visibilité en demi-teinte pour 20% des acteurs

Environ 20% des sites audités disposent d’une visibilité en demi-teinte, située entre 5 et 10%. Si cette visibilité ne leur permet pas de bénéficier au maximum du potentiel de visites offert par l’Internet, elle leur permet de drainer un nombre certain de visiteurs. On retrouve ainsi le site de la Banque Populaire dans cette tranche, de même que celui de Monabanq, ING Direct, etc.

Une visibilité balbutiante pour le tiers des acteurs

Le tiers des acteurs dispose d’une visibilité balbutiante, située entre 1% et 5%. S’il semble clair que leur visibilité reste à construire, ces acteurs bénéficient de quelques visites liées à un positionnement sur des termes de moindre trafic, voire sur des termes de la queue de la longue traine. Loin des blockbusters, ces sites ne comptent pas moins parmi ceux d’acteurs majeurs, tels que le CIC, la Caisse d’Épargne, etc.

Des acteurs bancaires principalement déficitaires sur Google

Plus de 40% des sites que nous avons audités disposent d’une visibilité inférieure à 1% voire nulle. Le Crédit Mutuel, Groupama Banque, Hello Bank, HSBC, et bien d’autres acteurs encore se situent dans cette catégorie.

Ainsi, si cette étude permet de souligner un positionnement moins défavorable aux acteurs bancaires que celui de l’épargne et du livret A, elle met à nouveau en lumière le déficit structurel de visibilité auxquels, nombre d’acteurs, même prestigieux, restent confrontés.

Le PDF en fin d’article permet de télécharger les résultats complets de l’étude et de retrouver le classement des sites audités, ainsi que des 20 sites recevant le plus de visibilité naturelle, avec leurs parts de marché respectives.

Pour plus d’informations :

Pour retrouver notre article de février relatif à l’épargne et au Livret A : http://www.referencement-vrdci.com/rubrique/actualite/audit-google-secteur-bancaire-et-epargne.php

Vous pouvez télécharger ci-dessous l’audit en  PDF :

Aurore BARTHE

 
Voir le fichier PDF
Valid XHTML 1.0 Transitional